Semaine après semaine, retrouvez des infos à partager!



Imaginez une plante en pot dont la terre est sèche... Que se passe-t-il si, d'un coup d'un seul, vous l'arrosez abondamment?


L'eau va s'infiltrer du haut vert le bas et par les petits trous, ressortir sans avoir déposer son information nourricière... Résultat la plante n'aura que très partiellement reçu de quoi se sustenter.

En revanche, si peu à peu, vous versez de l'eau, laissez le temps à la terre de s'en imprégner, couche après couche, la terre va devenir meuble, les racines auront ainsi plus de mobilité pour continuer leur chemin et de place comme des vaisseaux sanguins décomprimés, la terre sera bien abreuvée et la plante pourra continuer de pousser.

... voyez ce que je veux dire....?

Alors pour nous, c'est pareil... par grands soifs, soyons raisonnables et buvons petit à petit, un verre tranquillement bu et une action répétée régulièrement apportent bien plus qu'un litre englouti...qui nous fait gonfler et nous donne une rapide envie de pipi en plus....

Chose à éviter : trop boire en mangeant

Là aussi, tout gonfle dans le bidon et le bol alimentaire ( tous les nutriments nécessaires à notre bon fonctionnement) sera complètement noyé et évacué sans que la distribution correcte aux organes ait été faite... En gros, votre repas n'aura servi à rien d'autre qu'à vous faire sentir comme une grosse méduse....

Alors un verre avant le repas, un, pendant si le besoin s'en fait ressentir, puis au cours de la journée régulièrement....



Tout d'abord, il faut rappeler que l'on nous parle de la minéralité de l'eau, bonne pour la santé.

L'eau à la source est vivante, elle a une minéralité active et bienfaisante, qui apporte au corps ce qu'il lui faut en terme de sodium, calcium, magnésium etc...

Mais une fois bien empaquetée dans du plastique, de plus en plus contesté, elle va stagner et sa minéralité "vivante"ne le sera bientôt plus. Alors si trop concentrée en minéraux, elle peut parfois et à force de consommation, causer des problèmes rénaux, de la vessie ou en fin de parcours, des caillots dans l'urètre par exemple.

Aussi il est recommandé d'utiliser des eaux plus douces, dont le résidu sec à 180° est inférieur ou égal à 50mg/l... ceci est indiqué (en tout petit), sur toutes les étiquettes de bouteille.

ex : Mont Roucous : 22mg/l

Sans citer de noms pour les moins bonnes élèves, certaines très connues, dépassent les 2000 mg/l! non non, je ne me suis pas trompée dans les 0...

A vos lunettes, les Happy viewers!

Pas d'inquiétude : Vous trouverez tous les minéraux vivants qu'il vous faut dans vos légumes et légumineuses crus, les fruits frais et secs, les coquillages.. La nature fait très très bien les choses, si l'homme ne la dénature pas...



Mis à jour : juin 25


(Image venant du site notre-planete.info)


Eau du Robinet : A éviter dans certains lieux!

Je ne parlerai ici de l'eau du robinet que pour l'exclure en tant qu'eau capable de contribuer à notre santé. Celle-ci est dite "potable" mais elle n'a aucune vertu, ça c'est un fait, si ce n'est celui d'être accessible à tous en France. Ma fille en CM2, avait justement fait avec son école une étude sur le traitement des eaux du robinet. Eau usée rendue potable (et non eaux de source rendues publiques), cette eau afin d'éradiquer toutes les bactéries et la rendre"propre à la consommation", ne la rend pas pour autant vertueuse, loin s'en faut : 8 traitements chimiques passe par des des canalisations accumulant souvent métaux lourds, bactéries, sédiments, nitrates etc.., je cite, l'eau est testée et analysée afin de s'assurer qu'elle est conforme aux limites de qualité qui la rendent consommable par la population humaine... ce sont des études et articles faisant état des lois inhérentes à sa consommation, qui ne peuvent cacher cette vérité sauf aux autruches qui préfèrent rester la tête dans le sable ...Bref.



  • Instagram
  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon